Genèse de la formation Prévention des risques : Prévoyance & Retraite

Genèse de la formation Prévention des risques : Prévoyance & Retraite

Préambule : Cet article concerne l’historique de formation « Prévention des risques du chef d’entreprise : la Prévoyance & la Retraite », de sa première évocation à sa première réalisation. Malgré sa longueur, il est une petite synthèse de toutes les réflexions, les recherches et actions réalisées pour  concevoir et valider cette formation qui a été la première en France dans sa « forme » en janvier 2017 et qui depuis n’a pas encore dupliquée à ma connaissance.


L’origine d’une formation est généralement double :

  1. En réponse à la demande d’une structure, institutionnelle, société, organisme de formation, …
  2. Pour se positionner sur un besoin, qu’on a identifié, pour ensuite, comme pour tout produit ou service, en faire la promotion pour le vendre.

La formation évoquée dans cet article a son origine au mois de mars 2016, date où suis devenu correspondant local à Petite-entreprise.net.

Durant mon premier entretien, pour intégrer ce réseau de consultants et formateurs, mon parcours professionnel très atypique, avec des activités, des responsabilités et des compétences variées et nombreuses, avait au départ dérouté puis séduit.

La complémentarité et la synergie de mes savoirs et savoir-faire, mais également mon savoir-être, ont amené mon interlocutrice à me demander si un jour je pourrais mettre en oeuvre une formation intégrant toutes les expériences de ma vie professionnelle.

Je suis formateur depuis plus d’une trentaine d’année et habituellement je réalise des formations thématiques verticales, dans un seul domaine de compétences. L’idée de faire une formation horizontale m’avait séduit.

L’idée est restée une simple idée jusqu’à fin juillet 2016 et, personnellement, je n’y pensais plus.

Fin juillet, à l’occasion d’une mission de consultant local, on m’a reposé la question sur la faisabilité du projet. J’ai répondu par l’affirmative mais j’ai évoqué une nouvelle idée. Si on veut faire une formation nouvelle sur le fond, alors il faut aller plus loin dans la réflexion et proposer, en plus, une formation innovante dans la forme.

Seconde période de temps mort durant l’été.

En septembre, un organisme de formation me contacte pour réaliser une formation sur un produit immobilier d’investissement au profit d’agents immobiliers et gestionnaires de patrimoine sur divers sites en France. Je dois leur faire une proposition sous 15 jours. Je leur propose donc de mettre en oeuvre une formation, on est parfaitement en accord sur le fond mais sur la forme je veux innover.

En fait, depuis fin juillet, ma conviction était qu’on ne peut plus faire une formation seulement pour vendre un produit « one shot » mais, qu’au contraire, le bénéfice d’une formation doit devenir pérenne. L’idée d’une formation innovante plus participative et avec un retour sur investissement me semblait être indispensable pour que la formation immobilière demandée soit réellement utile aux participants, profitable et pérenne. Sur ce point nos avis étaient trop divergents et donc on n’a pas donné suite.

Fin octobre, je suis recontacté par Petite-entreprise.net pour me demander si je suis toujours partant pour une formation innovante sur le fond ET la forme. Bien que mon interlocutrice ne savait pas réellement ce que j’avais comme proposition pour « bonifier » la forme d’une formation.

Pour information les formations en ligne, sur support numérique, en salle, … seul à seul, de face à face, ou face à un écran ont toutes la même forme, ou une forme dérivée. Seul le vecteur de distribution change. Mais au final, quelques semaines après la formation, il ne reste plus rien en mémoire, ou pas grand chose de son contenu. Une connaissance comme une autre, entendue mais non assimilée, pire avec le temps elle sera oubliée.

J’insiste donc sur la nécessité de proposer une nouvelle forme de formation. Mon interlocutrice me demande plus de précisions. Je lui répond que j’ai une vision mais pas encore un visuel à lui proposer. Elle me demande si je peux réaliser une formation pour mi décembre. Je lui réponds « OUI ; mais je ne sais pas encore comment ».

Elle me dit alors :

« C’est OK pour moi j’attends votre projet. On programme votre formation le 10 décembre. »

J’ai donc un mois pour : 

  • Non pas seulement proposer, mais pour rédiger une formation innovante, dont le fond est encore à finaliser, mais dont je maîtrise les composantes,
  • AVEC une forme, qui est encore une vague idée d’où je veux aller, mais dont je ne sais pas encore comment y aller.

En novembre j’ai donc travaillé sur une formation axée sur la création d’entreprise et la place de la prévention au moment de la création et durant la vie de l’entreprise. Cette formation était à destination de tous les publics, et non exclusivement pour les correspondants locaux de Petite-entreprise.net. Erreur de communication, plus tard j’ai m’adapter pour proposer une formation pour des consultants ; formateurs pour certains.

J’ai mis en oeuvre cette formation dans les délais prévus mais, faute d’inscrits, elle n’a pas pu avoir être réalisée.

Sur la forme, qui était devenue mon obsession, j’avais à répondre à plusieurs questions :

    • Comment faire pour que la formation, qui d’évidence est généraliste, puisse en plus s’adapter à chaque participant individuellement ? Répondre aux besoins de tous et en même temps aux  besoins spécifiques de chacun ?
    • Les supports pédagogiques des formations ne survivent que rarement au delà de quelques semaines après celle-ci, puis on les oublie, et en plus la substance d’un sujet évolue. Il faudrait idéalement pouvoir faire évoluer le contenu d’un support pédagogique après une formation. Mais comment ?
    • Une formation c’est de nombreuses recherches à faire et des références à exploiter. Partager ces références avec les participants, et les faire évoluer aussi, serait égalent très utile pour la mise à jour de leurs connaissances. Par quel moyen partager ce travail de recherche et faire cette mise à jour ?
    • Comment passer d’une formation théorique, classique, en groupe à une mise en pratique individuelle ?
    • Comment enrichir la formation des expériences des participants et comment faire pour que cet échange d’expérience perdure après la formation ?Et d’autres questionnement comme celui du retour sur investissement de la formation. Était-il possible.

J’ai comme devise personnelle qu’il n’y a pas de question sans réponse… …Mais il n’y a pas de réponse sans question !

J’avais par le passé trouvé des solutions à des problèmes qu’on me disait insolubles ; il me suffisait de trouver cette nouvelle réponse. Simple question de temps !

Avec une douzaine de questions très disparates, je cherchais une seule réponse. Celle qui répondrait à toutes les questions.  Impossible à priori ! Mais j’avais comme certitude que la réponse existait, car il m’était impossible d’accepter qu’avec tous les moyens techniques à notre disposition on ne pouvait pas les associer pour « créer » cette réponse. 

Alors, petit à petit, en faisant appel à toutes mes expériences et qualifications, mais aussi avec  l’aide de mon réseau relationnel, est né le Plan P4 => « Privilèges Prééminents Pour les Participants ». Un plan de suivi de formation totalement inédit qui fédère un nouveau concept PLUS des outils opérationnels pragmatiques.

Un concept résumé en 4 mots

    • Privilèges > Avantages exclusifs, droits particuliers, accordés aux participants à mes formations : combinaison de formation en groupe & de formation individuelle + support pédagogie évolutif avec toutes les références mise à la disposition des participants + bibliographie numérique + annuaire de contacts et/ou d’indications d’opportunités rémunérées +
    • Prééminents > Les formations de Sémyence sont les premières en France à avoir mis en oeuvre un support pédagogique « dynamique » mis à jour régulièrement pour assurer un accompagnement permanent pour les Consultants participants à ses formations et à avoir intégré l’interprofessionnalité afin d’optimiser les réponses à apporter aux besoins de leurs clients, tout en développant de nouveaux honoraires.
    • Pour > Au profit des … Au bénéfice des … Deux termes qui prendront un sens vraiment concret à l’issue de chaque formation.
    • Participants > Les bénéficiaires de formations de Sémyence, principalement des Consultants et des Prestataires de services aux Chefs d’entreprise et Professionnels indépendants.

Le Plan P4 est détaillé à la page « Privilèges Prééminents Pour les Participants » du Programme. Vous pouvez la lire maintenant puis revenir à la lecture de cette Genèse. Ou finir de lire cet article qui arrive au terme de sa présentation.

En début de janvier 2017, une précision importante m’a été apporté. La formation est à destination exclusive des professionnels correspondants locaux de Petite-entreprise.net. Pour moi cette une évolution du public bénéficiaire signifiait que le fond et la forme de la formation étaient à modifier.

En contrepartie, j’avais maintenant une vision claire de ce que j’allais pouvoir faire, et comment le faire, pour enfin proposer une « forme » nouvelle à la formation. Le 10 janvier 2017 j’ai acheté ce nom de domaine et l’hébergement de suivi-formation.net pour en faire le support pédagogique de la formation et la plateforme des outils opérationnels que depuis j’ai mis en oeuvre.

[ Pour information c’est à cette période que j’ai eu aussi l’idée que le « Partage » des informations était une idée qu’il fallait développer et élargir à tous les publics et j’ai également fait l’acquisition le 9 juin 2017 du nom de domaine et de l’hébergement de www.partager.biz pour  partager mes centres d’intérêt et mes coups de cœurs avec mes proches et mon relationnel. C’est la raison pour laquelle, en attendant d’avoir un site propre, ce nom de domaine est intégré à ce site. ]

Travailler exclusivement pour des consultants m’a permis d’affiner la forme de la formation et, EN PLUS, de mettre en place un réseau de partenaires pour permettre aux participants de devenir des indicateurs d’opportunités et de percevoir, en retour, des honoraires de mise en relation. La formation est ainsi devenue lucrative et en capacité, outre de s’autofinancer, de générer des revenus pérennes.

Janvier 2017 a été un mois très dense en échanges avec Petite-entreprise.net, et avec de nombreux professionnels. Mais quand on aime on ne compte pas … Au final, fin janvier, la formation a été totalement validée sur la le FOND & la FORME.

En février un important travail a été réalisé sur la présentation de la localisations de la formation à Paris où, malgré les actions de communication de Petite-entreprise.net, deux formations ont du être annulées par manque d’inscrits.

Finalement c’est à Colmar que la première formation a été réalisée au profit de sept membres d’un nouveau réseau professionnel Biz Impulse.

    • Patrick F. : Consultant et formateur ; candidat comme membre de la CPC Alsace
    • Cyrille H. : Consultant en accompagnement d’entreprises ; correspondant local de PE.net
    • Sabine H. : Commerciale ; potentiellement créatrice d’entreprise
    • Jean Jacques L. : Gérant de ALTES Business – centre d’affaires ; propose une formation de formateur
    • Charles M. : Consultant et formateur ; membre du conseil d’administration de la CPC Alsace
    • Sophie P. : Spécialiste des réseaux sociaux ; membre fondatrice de ActiWebMobile
    • Carine C : Naturopathe, en création de Carinaturo en mars 2017

Depuis cette la première formation, et encouragé par son succès dans le fond et la forme, un important travail de consolidation et de développement de ce site « Support pédagogique » & « Outils opérationnels » a été entrepris pour l’enrichir d’une documentation la plus variée et la plus utile possible.

Au final, une idée évoqué en marge d’un entretien aura aboutie, une année après, à la réalisation d’un nouveau concept de formation dont le fond, mais surtout la forme, représentent l’aboutissement et la convergence de compétences de plus de 30 années d’activités professionnelles et associatives ce qui était la demande initiale de PE.net.

La conception de ce modèle de formation en chiffres :

    • 180 heures à minima, de recherches, d’entretien de face à face et téléphoniques, de rédaction, de création de supports visuels et de contrôles variés ; jusqu’à la finalisation définitive de ce site.
    • 14 personnes sollicitées pour des informations, des partenariats et des validations.
    • 53 courriels échangés dont 27 avec @petite-entreprise.net (questions + réponses)
    • Des dizaines de sites et de livres consultés.Plusieurs reconnaissances de trajets effectuées à Paris par des correspondants locaux pour valider les horaires de la formation.
    • Plusieurs reconnaissances de trajets à Paris par des correspondants locaux pour valider les temps de d’arrivée et de départ au site de formation.
    • 2 Sites internet créés.
 
 
 
 
 

À propos de l’auteur

Suivi des formations Sémyence Entreprise administrator

Avec plus de 30 années de savoir-faire de la formation, 23 années d'accompagnement de chefs d'entreprises et 16 années de pratique de la gestion patrimoniale, Sémyence Entreprise a développé un concept de formations, dans ses domaines de compétences, combinant plusieurs méthodes pédagogiques pour répondre aux attentes et aux besoins pratiques des bénéficiaires de ses prestations. Ce site met à leur disposition des outils opérationnels et pratiques pour leur assurer un accompagnement concret et permanent des formations suivies ainsi que les moyens et les contacts pour en avoir un retour sur investissement rapide.